top of page

À propos

Mais qui suis-je ?

Auréa, 34 ans, fleuriste passionnée et débordante d'imagination...

J'aime avant tout, vous faire entrer dans mon univers simple, naturel et fun.

Pour les particuliers :

Je prends le temps de vous recevoir à mon atelier ou en RDV à votre domicile afin de discuter de vos envie

et de vos besoins pour fleurir une occasion particulière.

Pour les professionnels : 

Besoin d'un vent de fraîcheur dans votre entreprise ou simplement un évènement à fleurir, laissez moi faire !!

Je prends note de vos envies et compose en fonction les arrangements les plus adaptés

pour faire en sorte que l'on se souvienne de vous.

Soft Beige Minimalist Fashion Instagram Post_20240409_221507_0000.png
Soft Beige Minimalist Fashion Instagram Post (28).png
À propos : À propos

Qui se cache derrière Le labO des fleurs ?!
Un savant fou qui joue avec des végétaux ?
Et bien non, quoique …

Tout simplement une jeune femme passionnée des fleurs depuis mon plus jeune âge

(oui je sais ça fait un peu cliché, mais c’est pourtant vrai).

A l’âge du lycée, au moment où tous mes professeurs voulaient m’envoyer en seconde générale, car vous comprenez « c’est dommage d’arrêter les études quand on en a la capacité », j’ai plutôt choisi d’aller apprendre le métier qui me passionnait… parce que oui, fleuriste est un métier qui s’apprend…
On ne se lève pas un matin en connaissant les noms des fleurs, leurs entretiens, les styles, la règle d’or (petit sourire de tous les fleuristes en repensant à ces fameux schémas).

Alors encouragé par mes proches, c’était partit !!
En ce qui me concerne 4 ans d’apprentissage : 2 ans de CAP et 2 ans de BP.

Mais j’étais loin de m’imaginer ce qui m’attendais…
A l’âge où les autres profitaient de leurs weekends, moi je travaillais, du mardi au dimanche, donc ce qui veut dire pas de jours fériés, plus de noël en famille, pas de sortie le samedi soir… bon, en théorie…
Essayez de rester chez vous un samedi soir quand vous avez 17 ans…

Si je devais retenir une chose vraiment difficile à mes débuts, c’est le froid, le plus dur quand on est fleuriste, c’est qu’on a constamment les mains mouillées, les pieds dans l’humidité, quelque soit la saison.
Alors quand on est super frileux comme moi, on s’équipe : collants, pantalon, sous pull, gros pull, veste, doudoune sans manches, grosses chaussettes, mitaines, et pour compléter ce super look, on sacrifie les jolies chaussures féminines par des baskets, de couleurs foncées de préférences, sinon elles deviennent vertes en quelques jours…

Malgré les difficultés et animée par la passion de la fleur et de la création, j’ai tenu bon, et appris les différentes facettes de ce métier : créateur, commerçant, gestionnaire, conseiller, comptable, etc…

Après avoir obtenue mes 2 diplômes et vadrouillé entre la Vendée et le 44, j’ai décidée de poser mes valises à Pornic, tant qu’à faire, pourquoi ne pas profiter de l’air de la mer pour trouver l’inspiration !!

Je mets donc à profit mes connaissances et ma créativité pour vous faire partager ma passion et ma capacité à jouer avec les tendances du moment et à inventer des compositions originales pour toutes les occasions.

Bref, si vous en doutiez, j’ai ce métier dans la peau (et c’est peu de le dire) depuis 18 ans déjà, et pour longtemps encore…

Auréa

bottom of page